Victoire contre les tirs d’été !


Ecologie / samedi, juin 8th, 2019

Depuis quelques semaines, nous parlions de l’expression démocratique contre le projet préfectoral des tirs d’été en Haute-Savoie, et de sa signification politique. Nous disions ainsi que :

« Dans ce contexte, si la préfecture valide la chasse à tir d’été, elle confirmera sa nature d’organe de défense des intérêts réactionnaires. De la même manière que si elle la rejette, il y aura là une victoire démocratique salutaire ! »

En abandonnant les tirs pédagogiques de chevreuils et de renards et en encadrant très formellement les tirs de sangliers, la préfecture a reculé devant la pression populaire.

Cette victoire pour les plus de 109 000 signataires est d’une très grande signification. Cela signifie que le front réactionnaire n’est pas inébranlable et qu’une expression démocratique et populaire est possible.

Mais une pétition ne peut suffir pour défendre les intérêts populaires dans le futur. Il s’agit de maintenir une vigilance, une information et une activité concrète la plus large possible.

C’est ce que propose très justement Nicolas Baillon, l’initiateur de la pétition. Nous ne pouvons que saluer son initiative et appeler la populaiton à rejoindre le collectif en cours de création.

Voici son communiqué :

La préfecture a reçu plus de 10 000 messages pendant la consultation publique, dans leur immense majorité hostiles aux projets d’arrêtés, la première opposition mise en avant étant liée à la sécurité.

Grâce à votre mobilisation : La préfecture est revenue sur le projet de tir du chevreuil. Il n’y aura pas de tir « pédagogique ». La préfecture a interdit le tir du renard

Concernant le sanglier, son tir est uniquement possible après plainte d’agriculteurs suite à des dégâts importants agricoles, réunion d’une cellule de crise incluant notamment le maire de la commune concernée, et prise en compte des fréquentations et des usages du territoire de ladite commune. Clairement l’exercice de cette chasse est bien plus encadré que dans le projet d’arrêté initial, notamment en terme d’autorisation préalable, de préparation et d’information aux autorités, en particulier vers le maire.

Cette victoire nous montre qu’il est possible d’agir ! Afin de peser sur les instances d’organisation de la chasse en amont des décisions, nous sommes en train de constituer un collectif pour représenter les usagers au sens large de la nature, pour qui la chasse a une conséquence directe dans la pratique de leur activité (sportifs, promeneurs…).

Si vous souhaiter nous rejoindre et proposer vos suggestions d’action, vous pouvez nous contacter à l’adresse mail suivante : lanaturepourtous74@gmail.com.

2 réponses à « Victoire contre les tirs d’été ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.