Une pièce de Shakespeare à Passy


Ecologie, Vie quotidienne / mardi, août 13th, 2019

Du 15 au 18 août, la troupe des Hauts-Plateaux tient un festival de théâtre à Passy, avec une volonté d’apporter un peu de culture à tous. C’est notamment Le Songe d’une Nuit d’été de William Shakespeare qui va être jouée tous les soirs à 20h à Plaine-Joux.

La démarche de cette troupe est intéressante puisque jouer des pièces faisant partie du patrimoine culturel universel dans une zone relativement désertée par la culture, est une démarche positive et démocratique.

Une autre pièce jouée pendant le festival

D’autres pièces familiales contemporaines seront jouées, avec le sort de la planète comme thème central. Il y a aussi une volonté de mettre en avant la pratique de l’écologie avec des ateliers sur la faune et la flore proposés aux plus jeunes.

Pour voir le programme détaillé, cliquez ici.

William Shakespeare est connu principalement pour son œuvre Roméo et Juliette, un drame apprécié de tous, soit dans sa forme littéraire, soit dans ses formes dérivées, comme le cinéma.

Shakespeare est un dramaturge puisant son inspiration dans le maniérisme, c’est-à-dire ce style artistique qui a engendré le mouvement baroque.

Roméo et Juliette, gravure romantique

Le Songe d’une nuit d’été est une comédie écrite en 1600, à la fin d’un siècle où le catholicisme et le féodalisme sont secoués par l’essor politique de l’humanisme.

À cette époque, la réforme protestante, mouvement politique européen issu d’une bourgeoisie ascendante, critique la domination de l’Eglise sur le pouvoir. La grande proposition protestante et humaniste vise à abolir les privilèges de l’Eglise et à opérer une réforme modernisatrice de la monarchie.

Le maniérisme de Shakespeare ne peut pas se comprendre sans ce contexte politique de l’époque.

En effet, les attaques répétées contre la capitale de l’Eglise (Rome), le catholicisme et la monarchie de droit divin, entraîne par contre-coup le renforcement de l’Église.

Le baroque apparaît alors comme une défense culturelle de l’Eglise attaquée, tout en se donnant une image « moderne », novatrice.

Pyrame et Thisbé, mythe grecque à l’origine de Roméo et Juliette et parodié par une troupe dans Le Songe

Voilà donc pourquoi le baroque est très peu attaché au réalisme, à retranscrire de manière fidèle la vie réelle.

Il vise tout au contraire l’exaltation des sentiments et des émotions en employant les thèmes du rêve, de l’imaginaire, des mythes.

C’est une expression qui s’associe donc naturellement à traiter les questions d’amour, comme on peut également le voir dans Roméo et Juliette, écrit en 1597, juste avant Le Songe.

À l’époque, l’amour se trouve au centre d’une grande contradiction, puisque la coutume est aux mariages «de raison». Les femmes passent de l’autorité du père à celle d’un mari choisi stratégiquement pour augmenter le pouvoir de la famille.

Les hommes mènent librement des aventures amoureuses hors mariage, tandis que les femmes doivent s’en cacher.

Dans Le Songe de Shakespeare, c’est la possibilité pour les hommes et les femmes de pouvoir s’épanouir librement dans une relation sincère qui est recherchée.

Le Songe dans un film hollywoodien de William Dieterle (1935)

Cette pièce de théâtre comporte bien une dimension démocratique et universelle puisqu’elle réfléchit à l’amour comme relation authentique et sincère.

Cela n’est pas encore résolu à notre époque : les enjeux de confort matériel et de prestige social sont encore présents et on voit comment le capitalisme promeut la consommation à travers des relations sans lendemain et peu sincères.

Avec le festival des Hauts Plateaux, aller au théâtre c’est donc à la fois s’ouvrir sur une époque culturelle, explorer des thématiques universelles et, à travers l’œuvre de Shakespeare, profiter d’un espace de réflexion à propos d’un des plus vifs sentiments, l’amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.