Droit de réponse de Juan Branco


Politique / lundi, octobre 21st, 2019

Suite à notre article le concernant, Juan Branco, avocat de Jean-Luc Mélenchon et du gilet jaune Maxime Nicolle, trouve Arve à Gauche populiste. Voilà qui a le mérite d’être pour le moins surprenant, aussi voici son point de vue à ce sujet.

On notera qu’il nous est également reproché une absence de « capacité sémantique minimale ». Voilà une bien vilaine accusation de la part d’un docteur en droit passé par l’École alsacienne, Sciences Po et l’Ecole Normale Supérieure.

On pourra trouver guère appréciable le ton outrancier de l’exigence d’un « droit de réponse » dont l’absence est un délit pénal, ce qui est une menace de procès. Cela étant, Arve à gauche dispose ainsi du même prestige que L’Express qui, pour un article dans son édition du 11 février 2019, avait amené l’exigence d’un droit de réponse.

Voici donc, sa réponse :

2 réponses à « Droit de réponse de Juan Branco »

  1. Avec ce gars là si tu es pas d’accord avec lui tu es forcément du côté de macron.
    En cette période où tout le monde ce réclame du peuple , où tout le monde ce réclame ni gauche ni droite je crois qu’il est important de ne pas tombé dans le piège de ce genre de personnage, et d’affirmer nos valeurs de gauche comme vos articles de Arve à gauche le font. On peut vous critiquer sur plein de choses , mais dire que vous utilisez des arguments macronistes et populistes, c’est vraiment que ce gars à une capacité d’analyse limitée…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.