Musique du moment : l’album « Signal » par Automatic2 min read


Culture / vendredi, janvier 1st, 2021

Automatic est un trio musical de type post-punk ré-actualisé, il est composé de Lola Dompé (la fille de Kevin Haskins du groupe Bauhaus) à la batterie, Izzy Glaudini aux synthés et Halle Gaines à la basse.

Le nom du groupe est inspiré d’une chanson de The Go-Go’s, le premier groupe de femmes ayant été n°1 des classements musicaux aux États-Unis en 1982.

Automatic est donc également un groupe exclusivement féminin et revendiqué. Leur énergie ne peut que plaire, exprimée dans un minimaliste et habile mélange d’airs de synthétiseurs et d’accords de basses, le tout dans un style très pop.

Une certaine retenue au niveau des paroles, propre à ce style plutôt porté sur une ambiance musicale très prenante, n’empêche pas de-ci de-là de chanter quelques vers qui tapent juste.

Comme ici dans la chanson « Signal »

Going left or going right, you can’t decide
Aller à gauche ou aller à droite, tu ne peux choisir
To slave away another day from 9 to 5
De faire encore un jour l’esclave de 9h à 17h
Oh look at me, machinery of modern life
Oh regardez-moi, les machines de la vie moderne
Turn off an on, it’s not enough to be alive
Éteindre et allumer, ce n’est pas suffisant pour être en vie
Do you see? Oh, do you see the signal?
Vous voyez ? Oh, est-ce que vous voyez le signal ?

On a là quelque chose qui relève du quotidien, d’une certaine morosité ambiante, mais l’approche est à l’opposée. Le ton n’est pas au laissé-aller. C’est le cas en particulier pour la chanson d’ouverture « Too Much Money », ainsi que « Signal » (13’36) et « Champagne » (24’52) que nous conseillons particulièrement.

Une réponse à « Musique du moment : l’album « Signal » par Automatic2 min read »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.