Affichage et expression démocratique


Politique / mardi, mai 25th, 2021

La Gauche a depuis toujours une tradition militante qui passe par le collage d’autocollants et d’affiches, une manière d’être visible dans l’espace public. Ce mode d’expression culturel est d’ailleurs utilisé pour défendre une cause tout autant que pour annoncer un concert, un festival, une compétition…

Le problème est que les espaces pour exprimer ces causes sont assez réduits. Par exemple, à Sallanches, il n’y a que cinq panneaux d’affichage légaux qui répondent à une forte demande culturelle, associative, militante. Ces panneaux sont pourtant la preuve d’un besoin d’expression démocratique dans la société.

D’ailleurs, remarquons que pour marquer une élection politique, des panneaux spécifiques sont installés à différents endroits des villes. Cela est compréhensible puisque le suffrage électoral doit s’exprimer avec un minimum de clarté et d’information pour générer une légitimité et une responsabilité pour élus.

En dehors des moments électoraux, l’information politique ou alternative est prisonnière d’une rigidité, de limites improductives. Les notables dont l’intérêt est que tout reste en ordre, que rien ne change, s’en trouvent satisfaits, évidement.

>> voir aussi : Arve à gauche, un média partisan !

Il y a pourtant des questions explosives, comme l’écologie, la pollution de l’air, les violences conjugales, le racisme que le jeu institutionnel ne suffit pas à faire émerger.

On peut dire la même chose des médias. Lors des élections municipales, TV 8 Mont-Blanc a organisé en partenariat avec Le Dauphiné Libéré des questions-réponses publiques pour que la population interpelle les candidats de chaque mairie. C’est là tout à fait légitime et démocratique, mais on en revient au moment électoral.

Lorsqu’on est un petit groupe militant, ou bien au début d’une lutte, on n’accède pas facilement à un média public. La presse locale généraliste ne diffuse par définition des sujets qui ont déjà émergé : globalement, ce n’est pas son rôle de faire émerger une cause embryonnaire. Il y a là aussi une sorte d’engourdissement démocratique qui n’est pas satisfaisant.

C’est un blocage démocratique important car le temps compte, il y a des enjeux brûlants qui doivent soulever le débat, vivifier des discussions, engendrer des perspectives nouvelles. En ce sens, il y a besoin vital de moyens d’expressions démocratiques, le besoin d’une vie riche et collective.

Une réponse à « Affichage et expression démocratique »

  1. D’accord nous avons toujours connu ce problème mais nous avons réussi a faire émerger nos idées en nous montrant même si c’était très compliqué souvent préjudiciable pour notre boulot. Nous avons subit des critiques de tous bords mais nous étions là car engagés dans la bataille et représentés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.