Les loisirs ne doivent pas faire oublier la lutte pour l’émancipation


Histoire populaire / vendredi, février 4th, 2022

En 1936, les congés payés ont été un acquis populaire incontournable. Mais avec la naissance de la société de loisir, la lutte pour l’émancipation sociale a pris une dimension existentielle.

Le niveau de conscience doit toujours être plus élevé si l’on ne veut pas fuir dans une vie quotidienne pleine de possibilités de consommation, donc pleine d’individualisme…

Un phénomène évident vu de nos jours, qui fut déjà perçu par les camarades des Amis de la Nature, une association internationale de promotion des ballades en pleine nature, née à la fin du XIXe siècle dans le sillage du mouvement ouvrier autrichien.

Publié dans le numéro de juillet-août 1937 de la revue Les amis de la Nature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.