Ukraine : l’internationalisme, un contre-feu à la guerre de l’information des grandes puissances


Politique / vendredi, février 18th, 2022

Les médias sont saturés d’informations contradictoires.

Alors que la gauche française est plongée dans les élections, le sujet des tensions en Ukraine n’est pas étudié, pas compris, voir éludé. Pourtant plus que jamais les peuples ont besoin de l’internationalisme pour ne pas se faire dévorer par un conflit qui profiterait à telle ou telle grande puissance.

La position internationaliste est de prendre en compte avant tout le peuple ukrainien, pris en tenaille entre l’OTAN et la superpuissance russe. Or, c’est une position rare à gauche, entre celle des libéraux pro-OTAN croyant dans le mythe d’une alliance ayant pour objectif la paix, et celle des « marxistes » ne croyant pas à une Russie belliciste car elle serait encore marquée par des résidus de communisme.

Seul le site agauche.org a diffusé avec assiduité une ligne pacifiste authentique avec déjà 100 articles autour du conflit, des prises de position de chacun, mais aussi sur la culture ukrainienne qu’il faut absolument reconnaître si l’on veut défendre réellement la paix.

Nous conseillons évidemment de suivre ce site d’information qui analyse la crise d’un point internationaliste et pacifiste au jour le jour.

>> Voir aussi : une affiche pour la paix en Ukraine !

Le journée d’hier a d’ailleurs été marquée par une augmentation drastique des violations de cessez-le-feu. Ceux-ci étant déjà violés de part et d’autre presque tous les jours depuis 2014. Cette évolution s’est accompagnée par un flux important d’informations contradictoires montrant bien que la propagande de guerre s’intensifie d’un côté comme de l’autre.

Il s’agit de ne pas oublier qu’il existe un peuple ukrainien au centre de ce jeu macabre, un peuple qui veut vivre en paix et de ne pas être embarqué par les nationalisme et refuse de devenir le terrain de jeu des militaristes russes et occidentaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.