1er mai : unité à la base !


Politique / samedi, avril 30th, 2022

En cette journée internationale des travailleurs marquée par un affaiblissement sans précédent du mouvement ouvrier, l’unité à la base est un enjeu prioritaire pour faire face aux enjeux historiques.

Le 1er mai 2022 se déroule dans un contexte d’après élection présidentielle dans laquelle ce qui en est ressorti est à la fois la continuité du monde tel qu’il est, et à la fois un renforcement historique du social-nationalisme comme pseudo proposition de changement.

En clair, on a d’un côté une bourgeoisie plus confiante que jamais en elle-même, et des classes populaires déboussolées et tentant de se raccrocher à une perspective quelconque. Comme nous l’avons noté à propos du résultat des élections présidentielles :

Sans une Gauche ancrée dans ses fondamentaux historiques, donc en mesure de produire des militants capables d’élever le niveau de conscience au long terme, c’est la démobilisation sur fond d’amertume qui va s’emparer encore plus de l’esprit populaire.

Pour se donner les moyens de générer de tels militants, il est absolument évident qu’il faille élaborer un espace de réflexion et de discussions à la base. C’est dans l’échange, donc dans les divergences et les convergences qui se forment une unité, sans quoi cela en est réduit à n’être qu’une construction superficielle sans lendemain.

Lorsque nous disons cela, nous disons qu’il faut tenir les deux bouts que sont l’unité et la base, ce qui veut dire qu’il faut que des gens vivant la même réalité concrète se rencontrent pour échanger à propos de leur vie quotidienne et de leurs besoins.

C’est dans la convergence des besoins fondés sur une vie commune, que nait une perspective unitaire.

Dans la vallée de l’Arve, marquée par un coût de la vie déjà exorbitant, comment ne pas voir que la crise économique qui ne fait que s’installer sur fond de pénuries et d’inflation en appelle à la construction d’une perspective unitaire ?

Comment ne pas voir qu’il y a besoin urgent d’émancipation alors que les esprits restent emprisonnés dans une société de consommation elle-même rythmée par la monotonie de la zone rurbaine ?

De même, qu’il y a l’urgence écologique qui appelle à une dynamique à la base, comme l’illustre très concrètement en ce moment la menace qui pèse sur 170 Bouquetins du Bargy sacrifiés sur l’autel du profit de quelques-uns. Mais on pourrait également citer la bétonisation avec la frénésie immobilière qui ne s’arrête pas dans cette vallée, sans même parler des projets touristiques en tout genre qui menacent la quiétude de la vie sauvage.

Par conséquent, l’union à la base est une dynamique qui est nécessaire pour faire face à l’époque. Evidemment cela exige une discussion à bâtons rompus sur des valeurs et des principes pour s’organiser dans la durée et faire face aux enjeux de notre époque.

A notre avis, ces principes coulent de source pour peu qu’on regarde les choses avec dignité, rationalité et rigueur historique. Nous en citerons ici deux grands qui nous semblent incontournables.

D’abord, il y a le pacifisme pour faire face à la tendance à la guerre, et par voie de conséquence logique assumer une conscience écologiste qui passe par la défense absolue de toute la vie sur Terre.

Ainsi donc cela ne veut pas dire simplement appeler à la Paix, mais bien assumer une vision générale du monde en opposition au complexe militaro-industriel et aux valeurs de concurrence et d’ individualisme, en défense absolue de la compassion envers tous les êtres vivants.

Ensuite, on peut se fonder sur la reconnaissance de la démocratie allant au peuple, seule perspective à même d’activer un grand mouvement d’émancipation du capitalisme moribond.

On ne parle pas ici simplement d’élections et de programmes électoraux, etc., mais bien de se donner les moyens pratiques de susciter du débat de fond chez les travailleurs manuels, de provoquer un sursaut intellectuel contre l’indifférence et la dissipation de l’esprit.

En bref, en ce 1er mai 2022, il nous semble capital de construire dès à présent la démocratie à la base pour la défense du vivant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.