Histoire populaire de la Savoie

XVIIIe – XXe siècle

Dans la connaissance historique d’un phénomène, il faut toujours avoir en tête que rien ne se développe de manière homogène. Tout tend vers une plus grande unité et une plus grande complexité, mais cela se fait de manière inégale.

L’Histoire de la Savoie* doit être vue sous ce prisme. A la pointe de la modernité au XVIIIe siècle, elle va progressivement se transformer en résonance aux grands bouleversements sociaux et nationaux du XIXe siècle.

A la fin du XIXe siècle, la Savoie, devenue une partie de la Nation française, va pleinement entrer dans la modernité sociale, économique et politique.

Résolument ancrée dans un point de vue à Gauche, cette Histoire Populaire analyse les grandes transformations de la région par le biais d’une attention spéciale envers la vie quotidienne et le mouvement des masses populaires dans leur émancipation face aux classes dominantes.

Alors que l’époque historique est à la régression culturelle, les différentes pensées chauvines et réactionnaires se renforcent fortement. Les forces démocratiques, progressistes et révolutionnaires évoluant dans les pays de Savoie ne peuvent élaborer un contre-feu politique et idéologique sans s’appuyer sur une analyse synthétique de leur région.

* Nous avons retenu le terme « Savoie » pour désigner les pays de Savoie, à savoir les régions administratives Savoie et Haute-Savoie. Si une région est plus spécialement abordée, cela est précisé


Le dossier est disponible en pdf

La Savoie moderne

La Révolution française en Savoie

Le traité de Turin en 1860

Le développement de la modernité en Savoie

L’affirmation de la Gauche

Sur la lutte antifasciste des années 1940

1945-1990 : le capitalisme à l’assaut de la vie quotidienne